La BD fait sa rentrée !!!

Publié le 21 Juin 2011

0019

 

Après un temps de réflexion, la bande dessinée rejoint le cinéma, la photographie, la vidéo etc. sur les étagères de la médiathèque. Hergé, Franquin mais aussi Tardi et Eisner, les maîtres de la ligne claire tout comme des auteurs de comics et de mangas participeront désormais des livres en libre accès de la salle de lecture.

 

La constitution d’un fonds documentaire repose toujours sur un certain nombre de choix. Le parti pris concernant la création d’un fonds bande dessinée à la médiathèque a été celui de la représentativité plutôt que de l’exhaustivité, la bande dessinée devant être présente au même titre que d’autres disciplines artistiques parmi les collections. Ont donc été privilégiés des ouvrages témoignant de l’histoire de la bande dessinée et de ses différents courants.

La première campagne d’acquisitions, bien que modeste a tenté de représenter au mieux cette orientation. Ainsi les ancêtres de cet art, représentés par McCay ou Calvo et sa « bête est morte ! », voisinent avec la violence de Frank Miller, la nostalgie de Taniguchi ou l’humour de Blain.

Les albums, œuvres à part entière, constituent une grande partie de ce fonds et sont complétés par des essais montrant les liens entre la bande dessinée et les autres disciplines artistiques. Par ailleurs, les catalogues d’exposition témoignent pleinement de la présence accrue de la bande dessinée dans le monde et le marché de l’art contemporain.

Ainsi, nous espérons représenter dignement la bande dessinée à la médiathèque non plus uniquement comme source d’inspiration ou de dialogues pour des artistes mais comme medium privilégié par  certains artistes.

Le fonds bande dessinée reprend les principes de classement du fonds cinéma, relevant à la médiathèque du domaine « disciplines et techniques » : les ouvrages sont répartis sous trois cotes : D-BD-nom de l’auteur pour les albums, D-BD-ESS pour les essais et D-BD-Expo pour les catalogues d’exposition.

Par ce fonds, nous tenions à donner à la bande dessinée la visibilité qui lui est due mais aussi à vous permettre d’élargir vos sources d’inspiration et vos pratiques.

Rédigé par Médiathèque de l'ENSBA

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :